AccueilFAQRechercherS'enregistrerMembresGroupesConnexion

Partagez | 
 

 Les Maths...

Aller en bas 
AuteurMessage
Admin
Admin, WebmasterAdmin, Webmaster
avatar

Masculin
Nombre de messages : 301
Age : 33
Points : 21400
Date d'inscription : 03/11/2006

MessageSujet: Les Maths...   7/13/2007, 18:32

Les Maths...


Mathématiques ... Alors que le mot résonne dans la pénombre, des frissions glacés parcourent le dos de certains, car aucun n'est prêt à endurer plusieurs centaines de secondes d'un charabia indigeste où se mêlent signes, symboles et autres horreurs mythologiques (plus "logiques" que "mytho" d'ailleurs).



Sans s'étendre sur l'histoire passionnante de cette matière (mais est ce bien seulement une matière ?), on peut dire que l'apparition des mathématiques coïncide à peu de chose près avec les premiers problèmes de comptage ou de construction, à l'origine de la géométrie et le l'algèbre.

Seulement voilà, cela n'explique pas pourquoi cette discipline est devenue si importante au cours du temps, cela n'explique pas ce qui a attiré d'illustrea personnea comme Messieurs Bezout, Gauss, Thalès, Lagrange et j'en passe – pardon à Mr Fermat que je ne citerais pas dans cet article -, cela n'explique pas pourquoi tant de questions restent sans réponse (ok, il n'y a aucun rapport, mais bon).


Les maths, à quoi ça sert ?

Avant même de commencer à discuter de cette question, il faut bien comprendre qu'elle est obsolète. Comme dirais Monsieur Berlinski, philosophe certes, mathématiciens à n'en pas douter : "Il est dit parfois, et parfois par des mathématiciens, que l'utilité du Calcul - résumé de Calcul intégral, NDR - réside dans ses applications. C'est une vision incohérentes des choses, bien que naïve. [... ] les théories mathématiques s'appliquent uniquement aux faits mathématiques, et les mathématiques ne peuvent pas plus s'appliquer au fait non mathématiques que les formes ne peuvent s'appliquer aux liquides. " - fin de citation ^^. En gros, il ne faut pas penser que les mathématiques sont là à cause de nous, mais plutôt qu'elles sont une réprésentation. Certes, ce n'est pas seulement celà qui est dis dans cette admirable paragraphe, mais c'est là où je voulais vous mennez, chers lecteurs (je mets un "s", je suis optimiste).

Il est aisé d'entrevoir ce qu'ont apporté les maths aux hommes au fils du temps lorsqu'on connaît quelques notions ... Je ne parle certes pas de la possibilité de compter ou de faire de bô dessins – encore que cela soit subjectif – ni même du fait que les calculs se retrouvent de partout dans notre monde (ordinateur, sondage, physique, bref ...). Non, l'essentiel (qui n'est donc pas forcément dans Lactel comme on pourrait pourtant le croire) qu'ont donné les mathématiques est l'esprit critique et d'analyse. Quoi de plus formateur (et de plus tordu aussi) que de raisonner sur l'abstraction totale ? Seul l'homme est capable de réfléchir sur quelque chose de totalement coupé de la réalité tout en s'en servant après pour des objectifs si concret – faut dire que c'est pas les tordus qui manquent dans l'espèce "matheux"... Qui n'a jamais remarqué à quel point la mode vestimentaire n'a aucune atteinte sur les professeurs de mathématiques ? Combien de fois nous sommes nous demander comment ils pouvaient rire de certaines de leurs blagues ? N'est ce pas une preuve tangible que les mathématiques ne s'appliquent bel et bien qu'aux faits mathématiques ?


C'est bien beau, tout ça, mais... On voudrait un exemple

Un exemple, un exemple... Hum ... La théorie du Big Bang (qui, soit dit en passant est très peu connue) provient directement d'une démonstration mathématiques au comble de l'abstraction. Pour les connaisseurs, le théorème qui est l'origine de cette théorie est celui qui dit qu'il n'existe pas d'ensemble de tous les ensembles (vulgarisons en disant qu'il n'existe pas de sac à patate – on remarquera que les matheux aiment les patates, surtout en sacs – qui contient tous les sacs à patates). Cela à permis de déduire que l'univers n'a pas d'origine ... Pas de début (épatant, non ? Non ? Bon ...) et en cela même qu'il découle d'un autre univers ... Disparu en une explosion de matière (sauf que ça ... Et bien c'est de la théorie, il est difficile de croire que juste parce qu'un quidam a laissé le gaz universel allumé et a voulu se griller une cigarette qu'un truc aussi gros (infini ? Pas sûr ...) est apparu – mais n'empêche ça a fait un beau feu d'artifice).
Bon malheureusement, ben ce même théorème démontre que notre bon vieil univers a forcément une fin (temporelle) - mais ça on le savait puisque les frères Wachowski l'avaient dit.
Récemment, on a aussi démontré que l'origine de l'univers actuel était une équation (pas des plus simple, bien sûr)... Incroyable, non ? C'est fou ce que le calcul peut donner, quand même.


Oui, mais donc, les math, à quoi ça sert ?

Trêve d'élucubration en tout genre, parlons maintenant de math scolaire. Il est clair que la question la plus posée au sujet de cette matière est : "Mais à quoi ça sert ?". Et là, la réponse est simple, nette, claire : A rien. Nada. Qued. J'en vois qui souri, au fond à droite. L'air de dire mais-putain-pourquoi-on-en-a-autant-alors- ?. Je rectifie alors le tir. Je pourrais être de ceux qui disent (avec un air sérieux et omniscient) "T'as pas besoin de savoir à quoi ça sert, t'apprends et tu te tais.", solution ô combien mesquine et simple – d'aucun parlerait de noyer le poisson - chose ô combien difficile, vous en conviendrez -, action servant habituellement à masquer une incompétence tout en assouvissant un besoin d'affirmer son autorité) mais tellement efficace (et en même temps très agréable). Il n'en sera rien. Les maths, sous leur forme brute apprise en collège - et au lycée, ben ouais, pas d'bol les gars -, ne servent plus à rien en tant que telles, toutefois, comme toujours au fils du temps elle apprennent à ceux qui la pratique la rigueur, la réflexion, la logique. En gros, elles leur apprennent à réfléchir (et certains en ont vraiment besoin).


Mais, à part ça ?

Voilà résolu le problème de l'utilité des maths. Ok, il est des gens qui de toute façon sont allergiques au fait de manipuler des chiffres – une affliction non remboursée par la sécurité sociale – et c'est pas ce que j'ai dis qui va les faire changer d'avis. C'est parce qu'ils ne connaissent pas la joie de finir un problème bien ardu, ni de se casser la tête sur une énigme jubilatoire – comment ça je suis barjot ?

J'en viens à ce que tous le monde veux savoir. Comment être bon en math ? Je n'ai pas de solution miracle (vous y avez cru, hein ?) et même pour certain je dirais que je ne peux pas faire de miracle. Pour apprécier cette discipline, il faut être curieux, patient, ouvert (je dirais l'avoir été car certain de mes confères mathématiciens ont abandonné cet état d'esprit depuis pas mal de temps) et surtout, ne pas en rechercher d'application concrète. Il faut prendre ça à la manière d'un jeu (c'est moins cher qu'une console mais niveau graphisme, bof), d'une énigme dont personne, pour le moment, n'a trouvé la solution.

Bon, allez, je vais arrêter avec ça, parce que j'en vois qui baille, et puis de toute façon, la sonnerie a retenti ...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://forufr.jeun.fr
daffy31
Modérateur
Modérateur
avatar

Masculin
Nombre de messages : 498
Age : 63
Localisation : TOULOUSE, quartier des Minimes
Points : 20060
Date d'inscription : 29/07/2007

MessageSujet: Re: Les Maths...   7/31/2007, 07:50

J'adore ta façon de présenter la CHOSE ....
EXCELLENT......
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
VOYAGEUR25
Membre Passionné
Membre Passionné
avatar

Masculin
Nombre de messages : 559
Age : 63
Localisation : DEVANT MON ECRAN.
Points : 20125
Date d'inscription : 15/07/2007

MessageSujet: Re: Les Maths...   7/31/2007, 09:34

Ok daffy31, mais développe, participe, apporte tes connaissances à la communauté du forum.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Arion
Rédacteurs
Rédacteurs
avatar

Masculin
Nombre de messages : 163
Age : 31
Points : 20070
Date d'inscription : 27/07/2007

MessageSujet: Re: Les Maths...   7/31/2007, 12:26

Pour ma part je suis pas friand des Math, Si pour les uns c'est un amusement. C'est selon moi un moyen de se compliquer la vie.

Quand tu auras compris que 1+1 = (pas deux) ou que le rapport entre la circonférence et le diamètre est égal à 3.1416
Tu verras les mathématiques d'un autre regard.
Savais tu que pour protéger ton ordinateur des pirates, il fallait passer par la cryptologie sur un minimum de 128 Bits voir 512 (mais c'est théoriquement interdit).
à méditer.
Un peu de respect pour les administrateurs. Merci.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
heaven14
Membre Timide
Membre Timide


Masculin
Nombre de messages : 16
Age : 27
Points : 21115
Date d'inscription : 29/12/2006

MessageSujet: Re: Les Maths...   8/1/2007, 16:24

Très bien ta présentation, mais tu me refais ça en français et sans SMS.Merci.

On est pas des sauvages tout de même.
Respecte le travail que font les administrateurs.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Les Maths...   

Revenir en haut Aller en bas
 
Les Maths...
Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Angle de chaîne entre pédalier avant et plateau arrière ?
» Le nombre 23 - cours de maths en U23 Heuliez école ambulante
» Edhec 2011
» Montée, descente et mathématiques !
» s math sin?

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
 :: Sciences-
Sauter vers: