AccueilFAQRechercherS'enregistrerMembresGroupesConnexion

Partagez | 
 

 Ralentir le rythme cardiaque pour vivre plus longtemps

Aller en bas 
AuteurMessage
Admin
Admin, WebmasterAdmin, Webmaster
avatar

Masculin
Nombre de messages : 301
Age : 33
Points : 21400
Date d'inscription : 03/11/2006

MessageSujet: Ralentir le rythme cardiaque pour vivre plus longtemps   12/22/2006, 13:56

Le risque de mortalité s'abaisse avec la diminution des battements du cœur au repos, selon une étude française.

Pour ralentir son pouls, les cardiologues recommandent la pratique régulière d'un exercice physique et l'adoption d'une alimentation saine.


Réussir à ralentir son pouls au repos contribue à accroître ses chances de vivre plus longtemps. C'est ce qui ressort d'une étude du Dr Xavier Jouven, à la tête d'une équipe de l'Institut national de la santé et de la recherche médicale (Inserm) et de l'Hôpital européen Georges Pompidou, à Paris (lire l'encadré ci-dessous).

Les hommes dont le pouls au repos a diminué de plus de 7 battements par minute (bpm) au cours de ces cinq années ont ainsi vu leur risque de mortalité abaissé de près de 20%, comparés à ceux dont la fréquence au repos était resté stable. En revanche, l'augmentation du rythme cardiaque au repos s'est traduit par un accroissement du risque de mortalité de près de 50%.

La fréquence cardiaque ou nombre de battements du coeur par minute (bpm) reflète l'effort du cœur pour adapter l'afflux de sang aux besoins du corps. On savait par de précédentes études que plus la fréquence cardiaque au repos, mesurée par la prise du pouls, est élevée, plus le risque de mortalité augmente. Mais l'étude du Dr Jouven est la première à avoir exploré la signification des changements du pouls au repos au fil du temps. "Une élévation progressive de la fréquence cardiaque de repos au cours des ans, est un signe d'alerte" qui doit être pris en considération. Même si "on ne sait pas précisément pourquoi le pouls de repos fluctue au cours du temps", relève-t-il.

Exercice et alimentation

La pratique régulière d'un exercice physique (vélo, course à pied...) est le meilleur moyen d'abaisser la fréquence cardiaque de repos. A condition, bien sûr, de pratiquer progressivement, les sédentaires devant éviter de se lancer brutalement dans des sports intensifs (squash...). Si un pouls au repos compris entre 60 et 80 bpm est considéré comme normal, les athlètes ou les sujets en excellente condition physique peuvent avoir des fréquences cardiaques de l'ordre de 40 ou 50 bpm au repos, voire de 35 à 40 bpm chez des sportifs de haut niveau. Environ 20% de ces citadins avaient un pouls au repos inférieur à 60 bpm et la même proportion un pouls de repos supérieur à 75 bpm.

"Arrêter de fumer et perdre du poids en cas de surcharge pondérale en adoptant une alimentation adaptée peut également permettre d'abaisser la fréquence cardiaque", précise le cardiologue. Les gens peuvent prendre leur pouls eux-mêmes et s'il est un peu élevé, demander conseil à leur médecin, poursuit-il. Faute de normes internationales, il préconise de mesurer le pouls au poignet pendant une minute pleine et après cinq minutes de repos allongé, comme pour la tension artérielle.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://forufr.jeun.fr
métamorphose
Membre Curieux
Membre Curieux
avatar

Féminin
Nombre de messages : 68
Age : 51
Points : 18890
Date d'inscription : 19/03/2008

MessageSujet: Re: Ralentir le rythme cardiaque pour vivre plus longtemps   4/6/2008, 14:04

Je ne sais pas si le seul facteur de ralentissement du rythme cardiaque permet l'allongement de la vie toujours est il qu'on peut avoir des problèmes cardiaques quand on a des pulsations inférieures à la normale au repos.
Désolée, je vais encore servir d'exemple, mais quand je suis rentrée à l'hopital et qu'on me prenait trois fois la tension par jour on me disait " vous faites du sport" pourquoi parce que mes pulsations étaient peu fréquentes et j'avais plutôt un rythme cardiaque de sportif moi qui ne faisait pas grand chose. J'avais des pulsations inférieures à 60, j'ai du atteindre une fois 47. Mon problème était pourtant cardiaque car j'avais et j'ai toujours des extrasystoles ventriculaires à peut près tous les quatres battements cardiaques.
Donc l'analyse du rythme cardiaque est insuffisant, c'est la constante du rythme, la capacité du coeur à monter en puissance et le temps qu'il lui faut pour récupérer dont il faut tenir compte. La prise de médicament est un facteur aggravant du rythme cardiaque, notamment les anti dépresseurs.
A oui, pour la précision, l'hospitalisation c'était en service de cardiologie en soins intensif un 15 août pendant les jeux d'athènes.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
 
Ralentir le rythme cardiaque pour vivre plus longtemps
Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Froid et rythme cardiaque
» Rythme de pédalage et rythme cardiaque
» Cafard du fond de l'écurie
» Entraînement Khalid47
» Seul au Monde Kilian Jornet

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
 :: Sciences-
Sauter vers: